Quel que soit votre objectif sur LinkedIn : développer un réseau de qualité, générer du business, trouver un emploi… il est important pour vous d’être recommandé. Les recommandations boostent votre crédibilité. Ce que quelqu’un d’autre dira de vous aura plus de poids que tous les mots que vous utiliserez pour vous valoriser dans votre profil. Et n’oubliez pas que pour recommander ou être recommandé sur LinkedIn, les deux personnes doivent être des relations de 1er niveau.

Il existe deux types de recommandations : par mots-clés et par écrit. Nous allons voir qu’elles n’ont pas la même valeur.

Les recommandations par mots-clés

 

Recommandations LinkedIn : mots-clés de compétences

Vous pouvez ajouter jusqu’à 50 sur votre profil LinkedIn. Identifiez les plus importants par rapport à votre situation actuelle. Il est possible qu’au fil de votre parcours professionnel, certains mots-clés choisis il y a quelques années ne soient plus pertinents aujourd’hui.

Dans ce cas, vous pouvez soit en ajouter des nouveaux et les placer dans la partie haute de la rubrique « Compétences et recommandations » pour qu’ils soient bien mis en évidence, soit en supprimer si vous avez atteint le maximum autorisé. Mais vous perdrez alors le bénéfice des recommandations déjà accumulées.

Recommandations LinkedIn : 10 mots-clés de compétences

Moins de 10 mots-clés pour débuter

Si vous venez de créer votre profil, mon conseil est de vous limiter à moins de dix mots-clés au tout début. Je vous le suggère également si vous êtes étudiant. Pourquoi ? Tout simplement parce que votre projet professionnel n’est pas complètement abouti. Expérience après expérience, de nouveaux mots-clés vont s’imposer comme une évidence, alors que ce n’était peut-être pas le cas quelques mois plus tôt.

Posez-vous la question suivante : les mots-clés de compétences que j’affiche correspondent-ils vraiment à ce que je propose ? Une partie de la réponse est sans doute déjà dans votre profil LinkedIn. Ces mêmes mots-clés doivent logiquement figurer aux endroits stratégiques, c’est-à-dire votre titre professionnel, votre résumé et vos expériences.

Les recommandations par écrit

recommandations par écrit sur linkedin

Si les mots-clés de compétences sont un bon point de repère pour celui qui vient visiter votre profil, un recruteur, lui, attachera beaucoup plus d’importance aux recommandations par écrit. Elles apparaissent juste au-dessous de la section « Compétences et recommandations ».

Si un simple clic suffit (sur ordinateur) pour recommander par mots-clés, la recommandation par écrit donne, elle, suivant la longueur et la qualité du texte, des informations complémentaires dans un contexte particulier. Et surtout, la personne qui recommande prend un engagement. Elle affirme quelque chose qui restera affiché sur le profil de sa relation de 1er niveau sur LinkedIn.

Lorsque vous êtes recommandé par écrit, vous avez la possibilité de demander à l’auteur d’effectuer une modification. Exemples : lorsque le texte est trop basique et que n’importe quelle autre personne aurait pu écrire la même chose, ou s’il comporte une ou plusieurs fautes de français. Dans ce cas, il faudra, bien évidemment, user de tact dans la rédaction de cette demande de modification afin de ne pas froisser votre contact.

Recommander pour être recommandé

Recommander sur LinkedIn pour être recommandé

Contrairement à une recommandation par mots-clés, une recommandation par écrit est datée. Il est donc important d’en recevoir régulièrement. Vous pouvez bien sûr proposer à l’un de vos contacts de vous recommander. Vous pouvez aussi prendre l’initiative de recommander, si vous estimez avoir de bonnes chances de l’être en retour.

Même si vous ne l’êtes pas, votre démarche sera bénéfique. N’oubliez pas que votre nom et votre photo deviennent cliquables sur le profil de la personne que vous avez recommandée. Ils peuvent donc potentiellement ramener du trafic vers votre compte LinkedIn.

Conclusion : recommander, c’est aussi se donner une chance supplémentaire d’être visible.

Authentique, unique, crédible

Oui mais alors, par qui être recommandé ? Un client, un (ancien) supérieur hiérarchique, un (ancien) collègue… L’important, c’est que cette recommandation soit authentique, unique et crédible.

Une bonne recommandation montre comment la personne qui recommande connaît celle qui est recommandée. Elle raconte une histoire.

Les recommandations par écrit sur LinkedIn peuvent être reproduites ailleurs. Pourquoi pas sur votre site internet ?

 

Vous avez déjà recommandé ou vous avez déjà été recommandé sur LinkedIn ? Merci de nous faire part de votre expérience en commentaire.

A lire également à propos de LinkedIn : https://www.gregorymancel.com/2017/05/15/creez-photo-de-couverture-linkedin/